Restez branché

Inscrivez-vous pour recevoir notre bulletin électronique mensuel.

Inscrivez-vous ici

Le Bulletin de l'ACPPU mai 2017

  • En direct de Turquie

    C’est une des constantes de l’histoire. Comme toutes les mères avant elle, la professeure turque Elçin Aktoprak oscille entre l’espoir et la peur. Elçin Aktoprak est née dans ce pays et pourtant, elle ne le comprend plus, elle ne lui fait plus confiance. Et elle n’est pas la seule.
  • Le mot du président / Un piège à ours nommé Twitter

    Le président de l'ACPPU, James Compton, n'est pas très fan de Twitter. Mais un tweet récent de l'Université McGill a réussi à attirer son attention : « #McGill n’endosse d’aucune façon les propos tenus par @JAndrew Potter dans @McLeansMag. » Dans son message mensuel, Compton décompose ce que signifie ce tweet pour les universités et la liberté académique.
  • Au coeur de la question

    J’ai attribué la note « A » à une faible majorité d’étudiants dans une petite classe de niveau avancé, une classe comptant plusieurs étudiants très brillants. Le doyen associé m’a informellement suggéré de revoir mes évaluations afin que les notes attribuées reflètent l’éventail complet des notes possibles. Dois-je le faire?
  • Entretien / Robert Chernomas

    L’association du personnel académique de l’Université du Manitoba (UMFA) a fait la grève pendant 20 jours en novembre 2016. Le pro-fesseur d’économie Robert Chernomas en était alors à sa septième ronde de négociation à la tête de l’équipe de l’UMFA. Maintenant président de la Fédération des associations des professeurs universitaires du Manitoba, M. Chernomas a communiqué au Bulletin ses observations relativement à la grève.