Back to top

5. Recherche

Tableaux

5.1 Octrois des conseils subventionnaires fédéraux par province, 2017

Le CRSH continue d’être nettement sous-financé en comparaison avec les autres organismes subventionnaires, le CRSNG et les IRSC. Bien que 40,4 % des membres du corps professoral à temps plein au Canada enseignent dans les domaines des sciences humaines, de l’éducation et des sciences sociales, le CRSH n’a reçu que 13,3 % des fonds des organismes subventionnaires fédéraux en 2017.

5.2 Octrois des contributions de la Fondation canadienne pour l’innovation par province, 2017

Ce tableau illustre la répartition des octrois de la FCI par province.

5.3 Dépenses totales en recherche-développement par secteur

Ce tableau montre la ventilation des dépenses en recherche-développement engagées par secteur de 2000 à 2017. Les dépenses gouvernementales ont affiché une baisse constante de 10,3 % en 2000 à 7,2 % en 2017, alors que les dépenses des entreprises sont demeurées à peu près constantes au cours de la période de 17 ans. Les universités et les collèges ont enregistré les plus fortes hausses de dépenses en recherche-développement de 25,7 % en 2000 à 51,2 % en 2017.

5.4 Revenu de recherche des universités

En 2016, les 50 universités canadiennes principales du Canada ont reçu plus de 6,9 milliards de dollars en revenus de recherche subventionnée, soit une augmentation de 2,2 % par rapport à 2015.

5.5 Financement pour la recherche dans les universités, par source et par province, 2016-2017 (000 $)

En 2016-2017, les universités canadiennes ont reçu plus de 7,4 milliards de dollars en revenu de recherche subventionnée, soit une augmentation de 10 % par rapport à l’année précédente.

5.6 Revenus des collèges communautaires et des écoles de formation professionnelle (x 1 000)

En 2015-2016, les collèges communautaires canadiens ont reçu plus de 76,9 millions de dollars en revenu de recherche, soit une augmentation de 9 % par rapport à 2014-2015.

5.7 Dépenses fédérales de la recherche subventionnée par province en proportion du produit intérieur brut, 2016-2017 (000 $)

En 2016-2017, le gouvernement fédéral du Canada a investi 0,16 % de son PIB dans la recherche subventionnée, soit une baisse de 54 % par rapport à 2012-2013.

5.8 Dépenses fédérales de la recherche subventionnée (millions 2015 $)

Les fonds des conseils subventionnaires affectés à la recherche universitaire ont augmenté d’un modeste 6,6 % de 2007-2008 à 2018-2019 si l’on tient compte de l’inflation. Cette augmentation représente un taux moyen annuel de 0,6 % seulement sur une période de douze ans.

5.9 Dépenses pour les bibliothèques de recherche, 2015-2016

Au Canada, les bibliothèques de recherche ont dépensé plus de 827 millions de dollars en 2015-2016 – une hausse de 12,8 % comparativement à l’année universitaire précédente. Les dépenses salariales en pourcentage de l’ensemble des dépenses sont demeurées constantes.

5.10 Changements dans les dépenses des bibliothèques de recherche en Amérique du Nord, 1996-1997 à 2015-2016

Ce tableau indique les universités qui ont enregistré la plus forte et la plus faible progression des dépenses des bibliothèques de 1996-1997 à 2015-2016.

5.11 Dépenses au titre des acquisitions des bibliothèques de recherche, 2007-2017 (000 $)

En 2017, les bibliothèques de recherche au Canada ont dépensé plus de 352 millions de dollars au titre des acquisitions. Les dépenses d’acquisitions des bibliothèques ont diminué de 7,8 % de 2007 à 2017.

5.12 Fonds des bibliothèques de recherche au Canada et aux États-Unis, 2015-2016

Ce tableau classe les bibliothèques de recherche en Amérique du Nord en fonction de leurs dépenses totales.

5.13 Taux de succès des subventions de recherche du CRSH selon le sexe

Les taux de réussite au concours des subventions Savoir du CRSH (appelées avant 2012-2013 subventions ordinaires de recherche) ont augmenté de façon substantielle de 2013-2014 à 2018-2019, passant d’un minimum de 22,3 % chez les chercheuses et de 20,2 % chez leurs homologues masculins à 46,7 % et à 47,9 % respectivement. Cependant, le montant moyen des subventions accordées a chuté de 33 %, passant de 207 444 $ (compte tenu de l’inflation) en 2013-2014 à 131 839 $ en 2018-2019. Le pourcentage des demandes jugées subventionnables était de 64,6 % en 2018-2019 tandis que le pourcentage des demandes financées avec les fonds disponibles était de 47,3 %.

5.14 Taux de succès des subventions à la découverte CRSNG selon le sexe*

Les taux de réussite au Programme de subventions à la découverte du CRSNG ont chuté, passant d’environ 80 % au début des années 2000 à 66 % ces dernières années. L’écart entre les taux de réussite des candidats et des candidates s’est réduit au cours des deux dernières décennies à en deçà de 1 % en 2018-2019. Selon le stade de carrière, le taux de réussite des professeures adjointes était de 55 % et celui des professeurs adjoints était de 62 % pour le concours de 2018-2019. Les professeures agrégées ont enregistré un taux de réussite de 67 % comparativement à 58 % pour leurs homologues masculins, tandis que 82 % des professeures titulaires ont réussi le concours comparativement à 74 % de leurs homologues masculins.

5.15 Taux de succès des subventions à la recherche IRSC

Les taux de réussite au Programme ouvert de subventions de fonctionnement des IRSC ont chuté de 36 % en 2001-2002 à 13 % seulement en 2015-2016. Les nouvelles subventions Projet et les subventions Fondation des IRSC se situent dans une gamme de 12 %-15 %. De plus, un écart énorme persiste entre les taux de réussite des chercheurs et des chercheuses en santé. Entre 2001 et 2011, le taux de réussite au Programme ouvert de subventions de fonctionnement était environ trois fois plus élevé pour les chercheurs que pour les chercheuses. Le taux de réussite des chercheuses au concours des prestigieuses subventions Fondation n’était que de 28 % en 2017-2018 comparativement à 72 % pour leurs homologues masculins. Le ratio des taux de réussite hommes-femmes au concours de subventions Projet a quelque peu progressé, passant de 65-35 en 2017-2018 à 60-40 en 2018-2019.

5.16 Chaires de recherche du Canada – Écart en matière d’équité mesuré selon le groupe désigné et l’établissement, 2015-2017

Ce tableau indique l’écart entre la cible à atteindre et le pourcentage réel des CRC accordées aux quatre groupes désignés par le gouvernement fédéral (les femmes, les personnes handicapées, les peuples autochtones et les minorités visibles).

5.17 Répartition des chaires de recherche du Canada octroyées, selon le niveau et le sexe

Le nombre de professeures d’université titulaires d’une chaire de recherche du Canada a augmenté lentement au cours de la dernière décennie. En 2018, 21,3 % des chaires de niveau 1 étaient détenues par des femmes, soit 10,1 % de plus qu’en 2002, et 38,7 % des chaires de niveau 2 étaient détenues par des femmes, comparativement à 20,4 % en 2002.

5.18 Recrutement des titulaires des chaires canadiennes de recherche recrutés au Canada et à l’étranger, 2018

En décembre 2018, 72 % des titulaires des chaires de recherche du Canada avaient été recrutés au Canada et 8 % des titulaires de chaires étaient des Canadiens recrutés à l’extérieur du Canada.

Accueil // <== 4