Back to top

Points saillants de l’assemblée du 93e Conseil de l’ACPPU

Points saillants de l’assemblée du 93e Conseil de l’ACPPU

The 93rd CAUT Council was held on November 25 and 26 / Le 93e Conseil de l’ACPPU s’est tenu les 25 et 26 novembre

Rapport du Québec — Accent sur la liberté académique et l’inclusion

Caroline Quesnel, présidente de la Fédération nationale des enseignants et des enseignantes du Québec (FNEEQ CSN), a parlé aux délégués des consultations de la Fédération qui sont en cours afin d’élaborer une politique sur la liberté académique. Elle a précisé que les membres de la Fédération nommeront les membres d’un comité qui est représentatif de la communauté dans chaque établissement. Mme Quesnel a souligné la nomination récente d’un(e) intervenant(e) de la FNEEQ qui réclame un financement public suffisant pour favoriser l’inclusion des étudiants ayant une incapacité. La FNEEQ CSN représente 35 000 professeurs, dont 12 000 professeurs contractuels dans les universités du Québec. Un rapport a également été présenté par La Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université (FQPPU).


Accès aux ressources de la bibliothèque et soutien aux francophones

Le Conseil a voté à l’unanimité sur deux énoncés de principes distincts concernant les bibliothécaires et les archivistes qui travaillent dans un milieu où la langue majoritaire est l'anglais. L’énoncé de principes relatif aux ressources de bibliothèque et au soutien destinés aux programmes offerts en français dans un contexte minoritaire vise à s’assurer que les bibliothécaires et archivistes qui travaillent dans des universités anglophones disposent des mêmes ressources que les bibliothécaires qui travaillent dans la langue de la majorité. Le deuxième énoncé de principes, Droits des bibliothécaires et des archivistes francophones oeuvrant en français dans un contexte linguistique minoritaire, met l’accent sur les droits et les protections des bibliothécaires et des archivistes eux-mêmes plutôt que sur leurs fonctions et leurs activités. Cet énoncé demande aux établissements d’enseignement postsecondaire de mettre en oeuvre des mesures ou des programmes pour soutenir les bibliothécaires et les archivistes francophones en milieu linguistique minoritaire afin qu’ils puissent contribuer efficacement aux programmes d’études offerts en français. Les deux énoncés de principes ont été proposés par le Comité des francophones et le Comité des bibliothécaires et des archivistes de l’ACPPU et présentés par Patrick Noël, de l’Association des professeurs et professionnels de l’Université de Saint-Boniface et président du Comité des francophones.


Le Conseil se mobilise contre le harcèlement en ligne

Le Conseil a voté massivement en faveur de l’adoption d’un nouvel énoncé de principes sur le harcèlement en ligne ciblé à l’égard de membres du personnel académique qui mènent des recherches dans des domaines où les résultats scientifiques sont considérés comme des menaces, perçus comme controversés. Parmi les exemples de harcèlement en ligne ciblé, citons « la publication, l’envoi ou la diffusion de commentaires ou de contenu injurieux, vexatoires, explicites, diffamatoires ou menaçants au sujet d’un membre du personnel universitaire ou l’incitation d’autres personnes à faire de même » et « la publication non autorisée de discussions en classe ou de réunions privées entre des étudiants et des membres du personnel académique ».

L’énoncé de principes sur le harcèlement en ligne ciblé du personnel académique affirme qu’il est du devoir des administrations des collèges et des universités de protéger la liberté académique et de défendre le personnel académique contre le harcèlement en ligne ciblé. Les organes de gouvernance académique doivent élaborer des politiques qui interdisent l’enregistrement ou la diffusion non autorisée des discussions en classe et des réunions privées entre les étudiants et les membres du personnel académique. En outre, les établissements doivent fournir des ressources, y compris un soutien juridique et informatique, contre le harcèlement en ligne ciblé du personnel académique.


Des directrices et des directeurs de la Fondation Harry-Crowe honorés

Le Conseil de l’ACPPU a décerné le titre de membre honoraire à vie à Penni Stewart, à Bill Bruneau, à Len Findlay, à David Johnson et à Françoise Naudillon pour leurs importantes réalisations et leurs longues années de service en tant que directrices et directeurs de la Fondation Harry-Crowe de l’ACPPU. Cette dernière est un organisme de bienfaisance qui sensibilise au rôle de l’enseignement postsecondaire et de la recherche dans la société contemporaine et fait des recherches en la matière.


Le Conseil célèbre l’accréditation de l’Association des professeurs de droit de l’Université McGill

Le Conseil a accueilli le président par intérim Evan Fox-Decent de l’Association des professeurs de droit de l’Université McGill/Association mcgilienne de professeur.e.s de droit (AMPL/AMPD) s'est adressé au Conseil au sujet de la récente certification syndicale de son association.

« Grâce à un travail acharné et à un noyau solide de personnes, il est possible de se mobiliser même dans les milieux de travail les plus difficiles », a déclaré M. Fox-Decent. Il a ajouté, cependant, que l’AMPL/AMPD fait face à une menace de révision judiciaire de la décision par l'administration de McGill.

Il a remercié l’ACPPU pour l’expertise offerte pendant les six jours d’audience qui ont mené à la décision. Il a également remercié la Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université, le Syndicat des chargé(e)s de cours et des instructeurs(trices) de McGill, l’Association des étudiant.e.s diplômé.e.s employé.e.s de McGill, et l’Association accréditée du personnel non enseignant de l’Université McGill pour leur soutien.


Les délégués s’opposent à la discrimination fondée sur l’âge

Susan Spronk (Association des professeurs de l’Université d’Ottawa), coprésidente du Comité de l’équité, a présenté un énoncé de principes sur la discrimination fondée sur l’âge que le Conseil a rapidement adoptée. Elle a fait remarquer que cette forme de discrimination est reconnue dans divers codes des droits de la personne et que cet énoncé vise à créer des campus exempts de discrimination fondée sur l’âge partout au Canada. Mme Spronk recommandait d’examiner la question dans une perspective d’équité afin de mieux définir la discrimination fondée sur l’âge, et de traiter de cet enjeu, qui découle d’actions, d’inactions, de politiques et de pratiques directes et indirectes.

Selon l’énoncé de principes, « elles [les associations de personnel académique] devraient en outre sensibiliser leurs membres à la discrimination fondée sur l’âge et à ses répercussions intersectionnelles (par exemple, la retraite forcée a un impact négatif particulièrement important sur les travailleurs des groupes en quête d’équité). »


Lauréats et lauréates

La candidature du groupe Censure U of T de l’Université de Toronto a été soumise pour le Prix commémoratif Milner décerné aux membres qui ont contribué à la cause de la liberté académique. Le Conseil a voté à l’unanimité pour remettre le Prix Sarah-Shorten à Kathleen Nichol de l’Association des professeurs de l’Université de Brandon et à Chantal Dion de l’Association du personnel enseignant de l’Université Carleton. La Bourse commémorative J.H. Steward-Reid a été décernée à Jade Crimson Rose Da Costa, écrivaine, poète, organisatrice communautaire et candidate au doctorat en sociologie à l’Université York, Tkaronto (Toronto). Ses travaux portent sur les études des genres, des sexes et de la sexualité, particulièrement les théories queer, trans, postcoloniales et féministes noires.

En relation

/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/decjan-2023bulletin-graphic-864x386.png?itok=EMjnKeDB
janvier 2023

Bulletin de l'ACPPU — décembre-janvier 2023

Télécharger la version intégrale. Lire la suite
janvier 2023

Actualités / Un rapport examine la rémunération du personnel administratif d’universités

Par le personnel de l’ACPPU Une récente étude de l’ANSUT – l’Association of Nova Scotia... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/nov-2022-peter.png?itok=8TiP2UN4
janvier 2023

Le mot du président / La démocratie en jeu

Par Peter McInnis De façon générale, la profession enseignante — et le secteur postsecondaire en... Lire la suite