Back to top

Actualités / Un professeur canadien injustement déclaré coupable de diffamation par un tribunal polonais

Actualités / Un professeur canadien injustement déclaré coupable de diffamation par un tribunal polonais

[Credit: iStock.com / Artur Bogacki]

L’ACPPU condamne la déclaration injuste de culpabilité du professeur canadien Jan Grabowski (Université d’Ottawa) et de la professeure polonaise Barbara Engelking (Académie des sciences de Pologne, à Varsovie) par un tribunal de Pologne pour leurs recherches sur l’Holocauste en Pologne.

Les deux historiens ont fait l’objet d’une poursuite civile en diffamation pour l’ouvrage qu’ils ont publié, Night Without End: The Fate of Jews in Selected Counties of Occupied Poland, qui se penche sur la persécution des Juifs polonais vers la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Les chercheurs ont pu être facilement déclarés coupables de diffamation en vertu d’une loi controversée adoptée par le parlement polonais en 2018. Aux termes de cette loi, l’attribution à la nation polonaise de responsabilité ou de complicité à l’égard de crimes nazis constitue une infraction d’ordre civil.

L’ACPPU formule une mise en garde, car ce verdict établit un dangereux précédent et viole les principes fondamentaux du libre examen, et elle presse les autorités polonaises de respecter la liberté académique en s’abstenant de toute tentative d’influer sur l’orientation et le contenu de l’enseignement et de la recherche.

En relation

/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/news-caut-journal-apr2021.jpg?itok=cPmT1jG6
avril 2021

Actualités / Lancement du Journal de l’ACPPU

L’ACPPU a lancé une nouvelle publication en ligne dirigée par un comité de lecture. Le Journal... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/commentary-covid-19-university-survey-apr2021.jpg?itok=oz__upN3
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/april-2021-lead-image-online.jpg?itok=WxTlevxe
avril 2021

La Laurentienne en crise

Le 1er février, dans un geste sans précédent, l'Université Laurentienne s’est placée sous la... Lire la suite