Back to top

Actualités / Allocution de la ministre Duncan au Conseil de l’ACPPU

Actualités / Allocution de la ministre Duncan au Conseil de l’ACPPU

Science Minister Kirsty Duncan

La ministre des Sciences Kirsty Duncan s’est adressée au Conseil de l’ACPPU le 27 avril, soulignant l’importance des investissements fédéraux dans la science fondamentale.

« Sans les efforts soutenus déployés par les chercheuses et chercheurs au Canada, nous ne pourrions profiter des découvertes et innovations qui permettent de bâtir un avenir meilleur pour l’ensemble de la population », a-t-elle dit aux délé­gués. La ministre a souligné les engagements concrets qu’a pris son gouvernement pour soutenir les sciences, notamment les nouveaux investissements de 1,2 milliard de dollars sur cinq ans par l’intermédiaire des conseils subventionnaires annoncés dans le dernier budget, le rétablissement du long questionnaire de recensement et l’enquête du Système d’information sur le personnel d’enseignement dans les universités et les collèges.

Elle a aussi parlé d’équité et de diversité dans le secteur de la recherche. « La communauté scientifique bénéficiera ainsi de nouvelles idées et perspectives qui contribueront à l’évo­lution de nos connaissances sur le monde autour de nous », a ajouté la ministre.

En relation

/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/news-johnsmol.png?itok=x3MgC26F
mai, 2018

Actualités / John Smol reçoit le prix Lee-Lorch

En avril dernier, l’assemblée du Conseil a honoré John Smol, professeur de biologie à... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/cover-mayjune2018-anxiety.png?itok=HXzV8M62
mai, 2018

Les universitaires et l’anxiété

Pour la plupart d’entre nous, apprendre que nous avons une malformation du cerveau serait une... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/presidentsmessage-jamescompton_1.png?itok=PvOFGZmy
mai, 2018

Le mot du président / Le choc de la modernité au Trinity College de Dublin

Par James Compton La Une qui tue : « Les entreprises canadiennes contrôlent maintenant plus du... Lire la suite