Back to top

Actualités / L’Université du Manitoba reconnue coupable d’avoir violé les droits du travail

Actualités / L’Université du Manitoba reconnue coupable d’avoir violé les droits du travail

James Teterenko / Wikimedia Commons

La Commission du travail du Manitoba a statué que l’Université du Manitoba avait contrevenu à la loi en retirant son offre salariale pendant les négociations de 2016 avec l’association du personnel académique (UMFA). L’administration de l’université a retiré l’offre salariale quelques jours à peine avant la date limite de déclenchement d’une grève. L’administration a soutenu qu’elle avait été contrainte d’agir ainsi par le gouver­nement provincial.

Dans sa décision, la Commission affirme que, contrairement à ce que l’administration prétendait, cette dernière n’a pas cherché à dissuader le gouvernement d’exiger qu’aucune augmentation de salaire ne soit accordée. La Commission a conclu que l’administration avait agi de mauvaise foi en omettant d’informer l’UMFA de la consigne du gouvernement, et elle a ordonné à l'université de payer jusqu’à 2,4 millions de dollars et de pré­senter des excuses officielles.

 

En relation

/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/coverfebruary2018-languageofscience.png?itok=KidY7Pyl
février, 2018

La langue dominante de la science

Il est ironique de constater que, pour faire reconnaître à sa juste valeur la science française,... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/tribunelibre-ulaval-chercheurssciencessociales.png?itok=nDO54bnD
février, 2018

Tribune libre / Mettre fin aux propos haineux et violents contre les chercheurs en sciences sociales

Ceci est un appel lancé par 103 professeurs en sciences sociales de l’Université Laval et... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/presidentsmessage-jamescompton.png?itok=Ec7lnQIi
février, 2018

Le mot du président / La lune de miel est terminée : les libéraux doivent livrer la marchandise

par James Compton La lune de miel est terminée. Maintenant officiellement parvenu à mi-mandat,... Lire la suite