Back to top

Actualités / La « China Initiative » (initiative Chine) a un « effet paralysant » sur les universitaires

Actualités / La « China Initiative » (initiative Chine) a un « effet paralysant » sur les universitaires

Le mois dernier, le Forum universitaire asiatique-américain (Asian America Scholar Forum ou AASF) a appris avec soulagement que le département américain de la Justice mettait fin à la « China Initiative » — les controversées enquêtes criminelles menées sur des individus, incluant des universitaires, qui auraient des liens d’espionnage avec la Chine.

L’AASF soulignait que l’« effet paralysant » de la China Initiative était « palpable » dans la communauté scientifique. Selon un sondage mené dernièrement par l’AASF, surtout auprès de professeurs d’origine chinoise de partout aux États-Unis, 64 % des répondants ont déclaré se sentir menacés en tant que chercheurs universitaires et 67 % songent à quitter les États-Unis — bien que 89 % ont soutenu qu’ils aimeraient contribuer au « renforcement du leadership américain en science et en technologie ».

Pourtant, malgré l’annonce du département de la Justice au début de février, deux procès récents montrent bien que les autorités gouvernementales américaines continuent à faire enquête et à poursuivre des universitaires d’origine chinoise.

Le mois dernier, un professeur agrégé de l’Université du Kansas a été accusé d’avoir caché ses liens avec la Chine et a dû subir un procès.

À l’Université Yale, des professeurs sont troublés par la décision de l’Université de suspendre Haifan Lin, professeur de biologie cellulaire, qui ferait l’objet d’une enquête dans le cadre de la China Initiative.

Christopher Wray, directeur du FBI, a déclaré que son agence avait ouvert plus de 2 000 dossiers impliquant la Chine, bien qu’un petit nombre seulement visaient des chercheurs universitaires.

L’AASF demande au département de la Justice d’agir immédiatement, notamment en mettant fin aux enquêtes sur les chercheurs et universitaires menées en vertu de la China Initiative sur les campus universitaires américains et en réévaluant toutes les poursuites en cours dans le cadre de cette initiative pour déterminer « si une poursuite criminelle est justifiée ou si des recours administratifs seraient plus adéquats ». 

En relation

avril 2022

Actualités / Solidarité avec l’Ukraine

L'ACPPU s'est jointe à l'Internationale de l'Éducation pour exprimer sa solidarité avec les... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/field/image/april-2022-bulletin-news_2.jpg?itok=ku5U-0rs
avril 2022

Actualités / Un nouveau projet de loi d'initiative parlementaire apporte un soutien essentiel à l'éducation postsecondaire

L'ACPPU a accueilli favorablement un projet de loi d'initiative parlementaire déposé au... Lire la suite
avril 2022

Nominations au sein de l’ACPPU

Catherine Aubin Adjointe, services exécutifs Catherine Aubin se joint à l’ACPPU forte de plus de... Lire la suite