Back to top

Au cœur de la question

Au cœur de la question

K.W. de Vancouver écrit

Je crains de retourner en classe tant que tout le monde n’aura pas reçu ses deux doses de vaccin contre la COVID-19. Puis-je légalement refuser de retourner travailler sur le campus?

David Robinson répond

Au Canada, la législation sur la santé et la sécurité au travail donne à tout employé le droit de refuser de travailler s’il a des motifs raisonnables et sincères de croire que son travail est susceptible de le mettre en danger. Afin d’exercer ce droit, l’employé doit en informer son employeur et le danger perçu doit être suffisamment grave pour justifier un refus de travailler. Si l’employé n’est pas satisfait de la réponse de l’employeur, un inspecteur du gouvernement mènera une enquête afin d’établir si le refus de travailler est justifié ou si le travail peut être effectué en toute sécurité.

Cette enquête portera sur la nature du travail, les mesures prises par l’employeur pour atténuer les risques et le caractère inhérents à l’emploi de ces risques. Il est important de souligner que la plupart des résultats des enquêtes donnent raison aux employeurs lorsque la crainte concerne la contraction d’une maladie contagieuse sur le lieu de travail.

Si vous pensez qu’il existe des situations dangereuses liées à la COVID-19 sur votre lieu de travail, vous devez documenter tout risque lié à votre travail (p. ex., proximité physique, contacts fréquents avec le public, pas d’accès à du savon ou à du désinfectant) ainsi que tout risque en matière de santé qui vous concerne en particulier (p. ex., vous êtes immunodéprimé ou vous résidez avec une personne âgée).

Tant que l’enquête n’est pas terminée, vous ne devez pas effectuer le travail qui, selon vous, est dangereux, mais un autre travail vous sera peut-être provisoirement assigné.

En raison d’exceptions légales, il se peut que certaines personnes — qui travaillent, par exemple, dans un hôpital, une clinique ou un laboratoire — aient un droit limité de refus de travailler.

Si vous envisagez d’exercer votre droit de refus de travailler, nous vous conseillons de communiquer préalablement avec votre association de personnel académique.

__________________________________
« Au coeur de la question » vous offre des conseils sur vos droits au travail.

Faites parvenir vos questions à bulletin@caut.ca.

En relation

/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/news-francophone-forum-apr2021.jpg?itok=WOZNbRCI
avril 2021

Actualités / Séance de discussion de l’ACPPU : Les pressions croissantes sur les établissements postsecondaires francophones

Les participants à une séance virtuelle de discussion de l’ACPPU tenue le 26 février se sont... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/april-2021-lead-image-online.jpg?itok=WxTlevxe
avril 2021

La Laurentienne en crise

Le 1er février, dans un geste sans précédent, l'Université Laurentienne s’est placée sous la... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/news-climate-petition-apr2021.jpg?itok=0nXJZ5LO
avril 2021

Actualités / Les dirigeants d’universités pressés d’agir par une pétition sur l’urgence climatique

Une pétition pressant les recteurs d’universités de signer la lettre d’urgence climatique des... Lire la suite