Back to top

Mise à jour sur la revendication / Collecte de données sur le secteur de l’éducation postsecondaire : #ComptonslePac!

Mise à jour sur la revendication / Collecte de données sur le secteur de l’éducation postsecondaire : #ComptonslePac!

En prévision du budget fédéral du printemps à paraître dans les prochaines semaines, l’ACPPU intensifie son travail de revendication auprès du Comité des finances de la Chambre des communes, notamment en ce qui concerne un appel à un investissement de trois milliards de dollars en financement de base pour les universités et les collèges.

L’ACPPU préconise aussi l’élargissement de la collecte de données par Statistique Canada concernant le personnel enseignant postsecondaire. On n’a actuellement pas recueilli d’information pour les collèges ni pour les employés à temps partiel ou contractuels. De plus, il n’y a que peu de données concernant la représentation des groupes en quête d’équité au sein du corps professoral.

Le gouvernement fédéral a déjà un outil de données que l’on peut facilement étendre pour recueillir des données sur toutes les personnes qui travaillent dans un collège ou une université : le Système d'information sur le personnel d'enseignement dans les universités et les collèges (SIPEUC), un sondage mené par Statistique Canada. Depuis l’élection fédérale de 2021, l’ACPPU travaille avec des décideurs fédéraux d’Ottawa pour mettre en lumière l’importance de l’expansion du SIPEUC.

À l’instar du formulaire long du recensement, le SIPEUC a été écarté par le gouvernement Harper. Il existait pourtant depuis les années 1930, et permettait de recueillir des données sur l’emploi concernant le personnel enseignant à temps plein des universités uniquement. Les libéraux ont repris le SIPEUC en 2016, en promettant de l’élargir pour y inclure le personnel enseignant contractuel, le secteur collégial et les données relatives à la parité qui ne se limitent pas au sexe. En dépit de cette promesse, l’élargissement du SIPEUC n’a pas encore eu lieu.

Ce mois-ci, l’ACPPU a participé à une « journée d'action » pour le personnel enseignant contractuel, durant laquelle des membres ont publiquement signalé leur soutien envers l’élargissement du SIPEUC. Les membres de l’ACPPU participent aussi à des réunions de revendication avec les députés pour insister sur la question. 

 

 

En relation

/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/march2022bulletin-graphic-864x386.png?itok=XXTm1mHP
mars 2022

Bulletin de l'ACPPU — Mars 2022

Télécharger la version intégrale.​ Lire la suite
mars 2022

Actualités / Le SAR enjoint au président turc de restaurer la liberté académique et l’autonomie

Le réseau Scholars at Risk (SAR) conteste la destitution arbitraire de trois doyens d’une grande... Lire la suite