Back to top

Actualités / Victoire historique en Alberta

Actualités / Victoire historique en Alberta

Les membres de l'association du personnel académique de l'Université Concordia d’Edmonton (CUEFA) ont ratifié une entente qui améliorera les conditions de travail et augmentera les salaires des membres de la CUEFA.

L'entente a été conclue après une grève de deux semaines, une première grève d’une association de personnel académique dans l’histoire de l’Alberta.

« La nouvelle entente a été rendue possible grâce à la détermination de l'association du personnel académique et à la solidarité des étudiants, des partisans de la collectivité, des alliés et des autres syndicats et associations », a déclaré David Robinson, directeur général de l'ACPPU.

Plus de 1 350 personnes et organisations à travers le Canada se sont ralliées à la CUEFA et ont demandé à l'administration de l'université d'apporter des « améliorations qui se font attendre depuis longtemps » aux conditions de travail du personnel académique.

En raison de la grève, il existe maintenant un groupe de travail solidaire et de nouveaux réseaux entre les membres du personnel académique de l'Alberta qui peuvent soutenir d'autres associations de personnel académique actuellement en négociation – dont plusieurs se préparent également à la possibilité d'une grève.

« C'est un moment important pour l'enseignement postsecondaire en Alberta, a déclaré M. Robinson. Bien que le personnel académique de cette province ait été en première ligne pour défendre la mission universitaire, jusqu'à récemment, on lui a refusé l'un des outils essentiels dont disposent les autres associations de personnel académique : le droit de grève. Et maintenant, la CUEFA a démontré que ce droit peut être utilisé pour améliorer les conditions d'enseignement, de recherche et d'apprentissage. »

Les 82 membres de la CUEFA ont déclenché leur grève au début du semestre d'hiver, le 4 janvier.

La nouvelle convention collective prévoit des augmentations de salaire et améliore les conditions de travail des membres de la CUEFA, y compris des charges de travail plus faciles à gérer pour les professeurs, les moniteurs de laboratoire, les bibliothécaires et les coordonnateurs de stage. La convention collective améliore également la sécurité d'emploi des membres et protège leur propriété intellectuelle.

En relation

/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/presidentsmessage-brendaaustinsmith_6.png?itok=KmsUVCz_
février 2022

Le mot de la présidente / Une profession dangereuse

par Brenda Austin-Smith Le travail d’un universitaire n’est habituellement pas synonyme de... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/background.infographic.png?itok=9mZOdJHO
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/feb-2022valentin_migabo.png?itok=Cm0TexjY
février 2022

Entrevue / Valentin Migabo

Pour le politologue et spécialiste en gestion des conflits et de la paix, originaire de la... Lire la suite