Back to top

Actualités / Une étude montre les conséquences financières de la COVID-19 pour les établissements d’enseignement postse-condaire

Actualités / Une étude montre les conséquences financières de la COVID-19 pour les établissements d’enseignement postse-condaire

[iStock.com / Foxeel]

Une étude de Statistique Canada, publiée le 18 août 2021, met en lumière les répercussions financières dévastatrices qu’a eues la COVID-19 pour les universités canadiennes et le risque associé à la dépendance à l’égard des revenus tirés des droits de scolarité des étudiants internationaux.

L’étude, intitulée Répercussions financières projetées de la pandémie de COVID-19 sur les universités canadiennes pour l’année académique 2020-2021, évalue à entre 438 millions de dollars et 2,5 milliards de dollars les pertes financières subies par les établissements d’enseignement postsecondaire pour l’année universitaire 2020-2021.

Étant donné la diminution à long terme des subventions et contributions provinciales, les universités canadiennes ont davantage compté sur les droits de scolarité comme source de revenus au cours des deux dernières décennies. Sur le total des revenus des universités, la proportion des droits de scolarité est passé de 25 % à 29 % entre 2014-2015 et 2018-2019. L’augmentation des revenus provenant des droits de scolarité s’explique en partie par une hausse de 36 % des inscriptions d’étudiants internationaux, dont les droits de scolarité moyens ont augmenté de 34 %. Par ailleurs, pendant cette même pé­riode de cinq ans, les inscriptions d’étudiants canadiens n’ont augmenté que de 1 % et la moyenne de leurs droits de scolarité a augmenté de 14 %.

Le rapport avertit que les établissements d’enseignement postsecondaire devraient éviter de trop compter sur les revenus provenant des droits de scolarité des étudiants internationaux car ils s’exposent « à une baisse potentiellement signi­ficative des inscriptions internationales au cours de l’année universitaire 2020-2021 », compte tenu des « restrictions de voyage, des fermetures de campus, de la perte de revenu personnel ayant une incidence sur l’abordabilité et du passage à l’apprentissage en ligne ».

En relation

/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/academicadvisor-questionmark_3.png?itok=WZ5dplFM
septembre 2021

Au cœur de la question

A.J. d’Halifax écrit : Certains de mes étudiants ne se conforment pas aux règles de... Lire la suite
septembre 2021

Comité exécutif de l'ACPPU pour 2021-2022

Brenda Austin-Smith Présidente Brenda Austin-Smith a été réélue pour un troisième mandat à la... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/presidentsmessage-brendaaustinsmith_6.png?itok=KmsUVCz_
septembre 2021

Le mot de la présidente / Des campus sécuritaires dans un monde post-pandémie

par Brenda Austin-Smith En mars 2020, l’interruption du travail académique en présentiel a été... Lire la suite