Back to top

Énoncé de principes sur le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) / le syndrome d’immunodéficience acquise (sida)

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et le syndrome d’immunodéficience acquise (sida) sont traitables médicalement et ne se transmettent pas par simple contact entre personnes, et les employés porteurs du virus peuvent vivre une vie pleine et active. L’ACPPU s’engage à faire en sorte qu’aucune personne vivant avec le VIH/sida ne fasse l’objet de discrimination, de victimisation, de criminalisation ou de harcèlement. Le dépistage du VIH ne peut en aucun cas être exigé comme condition préalable à l’embauche, à l’accès à un programme de formation ou à l’obtention d’une promotion. Les dispositions relatives à l’invalidité et aux maladies chroniques peuvent s’appliquer.

Approuvé par le Conseil de l’ACPPU en novembre 2011.
Révision approuvée par le Conseil de l’ACPPU en novembre 2016.