Back to top

L’ACPPU salue le retour de l’étude sur les universitaires

L’Association canadienne des professeures et professeurs d’université appuie la décision du gouvernement fédéral de rétablir le sondage annuel portant sur le personnel d’enseignement dans les universités et collèges.

« Ce sondage fournit des données importantes et précises aux Canadiens sur le nombre d’universitaires en fonction de leur discipline, sur le progrès accompli par les femmes au sein du milieu universitaire et en matière d’équité salariale », souligne le directeur général de l’ACPPU, David Robinson.

Statistique Canada a colligé les données du Système d’information sur le personnel d’enseignement dans les universités et collèges de 1937 à 2012 quand le sondage annuel a été annulé en raison de restrictions budgétaires.

« Le retour du SPEUC veut dire que ce sera plus facile pour les décideurs politiques, pour les établissements et les associations académiques d’identifier les tendances en matière d’emploi et les défis, en plus d’augmenter l’équité dans la profession », a ajouté M. Robinson.

L’ACPPU est le porte-parole national de plus de 68 000 membres du personnel universitaires dans plus de 120 collèges et universités au Canada.

Contact pour les médias

Directrice des communications, Association canadienne des professeures et professeurs d’université.