Back to top

Appel à l'action : il est temps de rétablir le long questionnaire du recensement

L’Association canadienne des professeures et professeurs d’université et d’autres groupes de défense de l’intérêt public ont publié une déclaration commune dans laquelle ils exhortent le gouvernement fédéral à appuyer l’adoption du projet de loi C-626 pour rétablir le long questionnaire du recensement.

Supprimé en 2011, le formulaire détaillé et obligatoire fournissait des données et de l’information essentielles sur la population, les habitudes de navettage et les régimes de travail, l’économie et bien d’autres sujets. Les données recueillies éclairaient les responsables dans l’élaboration des politiques publiques, orientaient les chercheurs dans leurs travaux et appuyaient les entreprises.

L’enquête à participation volontaire qui a remplacé le long questionnaire du recensement, appelée l’Enquête nationale auprès des ménages, coûte plus cher et fournit des données incomplètes. Ce n’est certes pas une solution de rechange efficace.

Les membres et les partisans sont invités à diffuser la déclaration commune et à envoyer un gazouillis au premier ministre Stephen Harper ainsi qu’au ministre de l’Industrie James Moore pour manifester leur soutien au projet de loi C-626.

Inspirez-vous de ce qui suit pour rédiger votre gazouillis :

« Les Canadiens veulent récupérer leurs informations. Il est temps de rétablir le long questionnaire du recensement.

#ItMakesCensus #cdnpoli @pmharper @JamesMoore_org »

Mots-clics : #recensement #lascienceàbonescient #polican

Déclaration commune