Back to top

Initiatives canadiennes d'éducation postsecondaire à l'étranger

L’éducation postsecondaire a depuis longtemps une portée internationale. L’éducation postsecondaire doit être accessible et offerte à coût abordable et ce, tant au Canada qu’à l’étranger.

Les initiatives canadiennes d’éducation postsecondaire doivent être fondées sur les principes de la coopération et de l’échange, et non sur la concurrence et le commerce. Un solide système public d’éducation postsecondaire au Canada constitue un élément fondamental de ces principes.

Les établissements d’enseignement canadiens exerçant des activités à l’étranger doivent :

a) reconnaître que l’éducation s’inscrit dans les droits de la personne et le bien collectif;
b) assurer l’égalité de tous ainsi que protéger les droits des femmes, des peuples autochtones et d’autres groupes marginalisés;
c) respecter la diversité culturelle et linguistique;
d) faire progresser et défendre l’emploi et les droits universitaires du personnel enseignant ainsi que des étudiantes et étudiants du niveau postsecondaire;
e) défendre et favoriser la liberté d’expression et de pensée, la liberté académique et la permanence du personnel universitaire, ainsi que les droits professionnels;
f) assurer l’intégrité et la qualité de l’éducation postsecondaire;
g) favoriser l’égalité au sein des pays et entre les pays;
h) respecter le droit d’un gouvernement national à régir l’éducation postsecondaire pour le bien général, et soutenir et étendre l’éducation postsecondaire publique indépendamment des pressions exercées par les marchés et les ententes commerciales;
i) intégrer et protéger les droits acquis dans le cadre d’une convention collective;
j) reconnaître que les universitaires participant à des initiatives internationales établies par leur établissement conservent leurs droits acquis dans le cadre de leur convention collective.

Approuvé par le Conseil de l’ACPPU, novembre 2004;
modifications de forme, mai 2010 et février 2015.