Back to top

Déclaration de l’ACPPU à l'occasion de la Journée nationale des Autochtones

« À l’occasion de la 20e Journée nationale des Autochtones célébrée le 21 juin 2016, l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU) souligne les contributions exceptionnelles des membres des peuples autochtones dans nos universités et collèges, nos associations de personnel académique, nos collectivités et le pays tout entier.

La Journée nationale des Autochtones devrait permettre de réfléchir aux préjudices causés dans le passé aux peuples autochtones et aux injustices qui leur sont encore faites. L’engagement du Canada à adopter et à mettre en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, dont le gouvernement fédéral a fait l’annonce en mai, est une avancée positive sur la voie de la réconciliation.

Il faut cependant faire encore plus. Comme la Commission de vérité et de réconciliation l’a démontré, il est urgent de se pencher sur de nombreux obstacles auxquels font face les Autochtones : l’accès à l’eau potable, le chômage élevé chez les jeunes, l’accès restreint à l’éducation, la surreprésentation des enfants dans le système de protection de la jeunesse, la violence excessive vécue par les femmes et les taux d’emprisonnement élevés. Ces enjeux illustrent les effets du colonialisme pratiqué à l’endroit des Canadiens autochtones qui persistent encore aujourd’hui, notamment l’héritage des pensionnats.

En cette Journée nationale des Autochtones 2016, l’ACPPU demande instamment à tous les gouvernements au Canada de respecter l’engagement qu’ils ont pris de mobiliser des ressources supplémentaires pour faciliter l’accès des étudiants autochtones aux études postsecondaires. L’ACPPU réitère son engagement à se ranger aux côtés des peuples et des collectivités autochtones pour reconnaître les torts passés et forger une vie meilleure pour tous. »

Contact pour les médias

Angela Regnier, agente des communications, Association canadienne des professeures et professeurs d'université, 613-726-5186 (bureau), 613-601-6304 (cellulaire)