Back to top

2. Corps universitaire

En 2012, Statistique Canada a dû annuler son Système d’information sur le personnel d’enseignement dans les universités et les collèges (SPEUC), établi de longue date, en raison des compressions budgétaires imposées par le gouvernement fédéral. Des données salariales équivalentes sont désormais recueillies volontairement par le National Faculty Data Pool (NFDP) basé à l’Université Western. Le NFDP utilise le même questionnaire d’enquête que le SPEUC et assure les mêmes mesures de protection de la confidentialité des données.

Les lecteurs prendront toutefois note que, parce que la déclaration des données s’effectue désormais à titre volontaire, bon nombre des petits établissements d’enseignement ont jusqu’à présent refusé de participer à l’enquête. Cela signifie que les données longitudinales compilées à l’échelle provinciale et nationale ne seront plus comparables aux données historiques du SPEUC.

Tableaux

2.1 Salaires moyens des professeurs d'universités ontariennes à temps plein, par rang, 2013-2014

Au Canada, le salaire moyen des membres du corps professoral à temps plein a augmenté de 2,0 % de 2013 à 2014.

2.2 Salaires moyens des professeurs d'université à temps plein selon le sexe, le rang et l'établissement, 2013-2014

— Ce tableau présente les salaires moyens des professeurs d’université à temps plein selon le sexe, le rang et l’établissement.

2.3 Répartition par âge des professeurs d'universités canadiennes à temps plein selon le sexe et la discipline principale, 2013-2014

— Ce tableau indique le pourcentage de professeurs et de professeures d’université dans chaque groupe d’âge selon la discipline principale enseignée pour 2013-2014.

2.4 Répartition par âge des professeurs d'université à temps plein

En raison de l’abolition de la retraite obligatoire dans diverses provinces depuis quelques années, la proportion des professeurs et professeures à temps plein dans les universités canadiennes qui travaillent après avoir atteint 65 ans a fortement augmenté. En 2013-2014, 11,6 % des professeurs d’université à temps plein au Canada et 6,4 % de leurs homologues féminines étaient âgés de plus de 65 ans.

2.5 Professeurs d'universités à temps plein, selon le type de nomination, l'établissement et le sexe, 2013, 2014

— Depuis 20 ans, les femmes ont fait des progrès importants dans l’obtention de postes permanents ou menant à la permanence. En 2013-2014, 34,2 % des professeures d’université à temps plein au Canada occupaient un poste permanent, tandis que 46,4 % des professeures d’université à temps plein occupaient un poste menant à la permanence.

2.6 Professeurs d'université à temps plein, selon la discipline principale, la matière et le sexe, 2013, 2014

— En 2013-2014, les femmes représentaient 38,7 % de l’ensemble du corps professoral universitaire à temps plein au Canada. De ce pourcentage, elles constituaient 75,2 % du corps professoral universitaire à temps plein dans les professions de la santé et les sciences cliniques connexes, mais seulement 12,6 % en génie et 18,7 % en mathématiques et en statistique.

2.7 Salaires moyens des professeurs d'université à temps plein selon la discipline principale, le sexe et la matière, 2013-2014

— Ce tableau présente les salaires moyens des professeurs d’université à temps plein selon le rang, la discipline principale et la matière.

2.8 Salaires moyens des bibliothécaires et proportion selon l'âge et le sexe, 2012-2013

La vaste majorité des bibliothécaires qui travaillent dans les établissements d’enseignement postsecondaire au Canada sont des femmes, tous groupes d’âge confondus. Or, le salaire des bibliothécaires masculins est plus élevé que celui de leurs homologues féminines, dans pratiquement tous les groupes d’âge. Dans les établissements qui ont fait état du salaire des bibliothécaires en fonction de l’âge en 2012-2013, les femmes représentaient 73,3 % des effectifs. Leur salaire moyen était de 90 785 $, tandis que celui des hommes était de 92 709 $.

2.9 Salaires moyens des bibliothécaires selon le sexe

Dans l’ensemble des établissements qui ont fourni à l’ACPPU des données sur les salaires des bibliothécaires, l’écart salarial entre les hommes et les femmes s’est élargi entre 2012-2013 et 2013-2014. Le salaire moyen des hommes a augmenté de 2,4 % au fil des ans, pour s’établir à 96 283 $, et celui des femmes de seulement 1,1 %, pour atteindre 92 043 $.

2.10 Salaires moyens des bibliothécaires par région

De 2012-2013 à 2013-2014, les salaires moyens des bibliothécaires ont augmenté dans toutes les régions du Canada, exception faite de l’Atlantique où ils ont légèrement diminué (-0,5 %). Cette diminution est fort probablement attribuable au roulement de personnel et au rajeunissement des effectifs qui en a résulté. L’Ouest du Canada affiche le taux de croissance des salaires le plus élevé (+2,6 %).

2.11 Salaires moyens des bibliothécaires selon le rang et l'établissement, 2012-2013

Les salaires moyens des bibliothécaires varient considérablement d’un bout à l’autre du pays en 2012-2013, s’établissant à 53 372 $ à l’Atlantic School of Theology pour atteindre 123 709 $ à l’University of Lethbridge.

2.12 Estimations de la population active des professeurs et professeures d'université, du personnel enseignant des collèges et de cours professionnels, et de toutes les professions, selon la situation d'emploi et la permanence

— Le pourcentage des professeurs et professeures d’université déclarant occuper un poste à temps plein est passé de 74,9 % en 2002 à 69,1 % en 2014. Le pourcentage des enseignants et enseignantes au niveau collégial et autres instructeurs/instructrices en formation professionnelle a aussi diminué légèrement pendant cette période, s’établissant à 62,8 % en 2014. À titre de comparaison, le pourcentage moyen pour l’ensemble des professions se situait à 74,2 % en 2002 et à 73,6% en 2014.

2.13 Estimations des salaires moyens annualisés des professeurs et professeures d'université, de personnel enseignant et enseignante des collèges de cours professionnels, et de toutes les professions (2014 $)

— En dollars constants, le salaire moyen des professeurs et professeures d’université occupant un poste permanent à temps plein a augmenté de 12 000 $ entre 2002 et 2014, passant de 86 836 $ à 98 521 $. En revanche, le salaire moyen annualisé des professeurs et professeures d’université occupant un poste temporaire à temps plein n’a augmenté que de quelque 2 000 $ (atteignant 63 844 $). Les salaires des enseignants et enseignantes au niveau collégial à temps plein, permanents et temporaires, ont augmenté respectivement de quelque 5 000 $ (passant à 68 513 $) et de 4 000 $ (atteignant 59 667 $). Pour toutes les professions, le salaire moyen des membres du personnel permanent à temps plein a augmenté d’environ 5 000 $ (passant à 54 148 $) et celui des membres du personnel temporaire à temps plein de quelque 6 000 $ (passant à 43 638 $).

2.14 Estimations des salaires moyens des professeures d’université, du personnel enseignant des collèges et de cours professionnels et de toutes les professions permanentes à temps plein

— Depuis 1998, l’écart salarial entre les hommes et les femmes a légèrement diminué pour la plupart des professions. Le salaire des femmes qui occupent un poste permanent à temps plein toutes professions confondues est passé de 76,8 % à 82,2 % du salaire de leurs homologues masculins, soit à 48 440 $. L’écart salarial entre les enseignants et enseignantes au niveau collégial a considérablement rétréci, le salaire des enseignantes étant passé de 84,9 % en 1998 à 93,6 % du salaire de leurs homologues masculins, soit à 66 246 $. En revanche, l’écart salarial entre les professeurs et professeures d’université occupant un poste permanent à temps plein ne s’est pas refermé aussi rapidement, le salaire des professeures étant passé de 83,3 % en 1998 à 86,4 % du salaire de leurs homologues masculins, soit à 90 123 $.

2.15 Salaires moyens des professeurs à temps plein aux États-Unis, 2014-2015

Ce tableau présente les salaires moyens des professeurs d’université à temps plein aux États-Unis, selon le rang et l’établissement.

2.16 Proportion des professeures, 2014

Le Canada figure au deuxième rang des pays membres de l’OCDE pour ce qui est de la proportion de femmes au sein du corps professoral des universités et des collèges.

2.17 Échelles salariales des professeurs à temps plein dans les universités canadiennes, 2014-2015

Ce tableau présente les salaires minimum et maximum des professeurs d’université à temps plein au Canada, selon le rang et l’établissement.

 

Figures

2.1 Professeurs d'université à temps plein

Entre 2001 et 2014, le nombre de professeures et professeurs d’université à temps plein au Canada a augmenté de 45 %. En 2014, il y avait 42 500 professeures et professeurs d’université qui travaillaient à temps plein au Canada.

2.2 Répartition des bibliothécaires selon l'âge, 2013-2014

En 2013-2014, 31,1 % des bibliothécaires étaient âgés de 55 ans et plus, alors que 12,8 % étaient âgés de 35 ans et moins.

2.3 Répartition des bibliothécaires selon l'âge et le sexe, 2013-2014

En plus de représenter la vaste majorité des bibliothécaires, les femmes de ce groupe professionnel tendent à être nettement plus jeunes que leurs homologues masculins. En 2013-2014, 28,5 % des femmes bibliothécaires étaient âgés de moins de 40 ans comparativement à 21,2 % seulement des hommes bibliothécaires.

2.4 Salaires moyens des bibliothécaires selon l'âge et le sexe, 2013-2014

Les salaires moyens des bibliothécaires augmentent progressivement selon l’âge. En 2013-2014, les salaires moyens pratiqués dans ce groupe variaient de 73 770 $ chez les hommes âgés de 30 à 34 ans à 112,376 $ chez les hommes âgés de 65 ans et plus, contre 69 265 $ à 112 960 $ chez les femmes.

2.5 Tendances salariales pour les professeurs et les bibliothécaires (2014 $)

Alors que, pendant longtemps, l’écart de revenu entre les bibliothécaires et les professeurs d’université est demeuré relativement constant, il a légèrement augmenté ces dernières années. En 2011-2012, les bibliothécaires gagnaient en moyenne 74,8 % des salaires des professeurs d’université. Ce pourcentage est descendu à 73,2 % en 2012-2013, puis à 72,5 % en 2013-2014.

2.6 Pourcentage de femmes dans la main-d'oeuvre permanente à temps plein, selon des groupes professionnels choisis

La représentation des femmes parmi les professeurs d’université permanents à temps plein a augmenté progressivement de 32,9 % à 41,9 % entre 2002 et 2015. En 2016, cette proportion est passée à 38,2 %. La représentation des femmes parmi les enseignants au niveau collégial et instructeurs en formation professionnelle qui occupent des postes permanents à temps plein est beaucoup plus marquée : elle est passée de 45,7 % en 2002 à une proportion légèrement majoritaire en plusieurs années (51,5 % en 2004, 52,6 % en 2008 et 51,7 % en 2014), mettant fin à la période à 46,7 % en 2016. La représentation des femmes dans la main-d’œuvre globale a légèrement progressé de 43,8 % en 2002 à 45,8 % en 2016.

2.7 Part relative des femmes dans la main-d'oeuvre temporaire à temps plein et temporaire ou permanente à temps partiel

En revanche, les femmes représentent à l’heure actuelle la portion la plus importante de la main-d’œuvre active temporaire à temps plein et à temps partiel (60,9 % en 2016). C’est également vrai chez les professeurs d’université (51 %) et chez les enseignants au niveau collégial et instructeurs en formation professionnelle (61,3 %).

Précédent

Prochain