Back to top

Visite solidaire sur le piquet de grève de Nipissing

Des représentants du personnel académique de partout au pays ont fait le voyage jusqu’à North Bay aujourd’hui pour démontrer leur solidarité et leur support sur le piquet de grève de leurs collègues de l’Université Nipissing.

« Nous demandons à l’employeur de revenir à la table de négociation afin d’en venir à une entente juste et équitable, a commenté le vice-président de l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU), James Compton. Une bonne gouvernance, une stabilité dans les effectifs et la permanence académique sont nécessaires pour offrir une éducation de qualité dans les communautés du Nord de l’Ontario. »

Le personnel académique à temps plein de l’Université Nipissing a déclenché la grève le 2 novembre quand les pourparlers entre la Nipissing University Faculty Association (NUFA) et l’employeur se sont retrouvés dans un cul-de-sac. La Caisse de défense de l’ACPPU a versé 1 million de dollars à l’association facultaire pour l’appuyer dans ce conflit de travail.

« Nous sommes solidaires des décisions courageuses prises par les membres de l’association et des principes qu’ils défendent. Notre présence nombreuse ici sur le piquet de grève est la démonstration que nos collègues bénéficient d’un appui partout à travers le pays », a ajouté M. Compton.

Pour plus d’information et pour envoyer des lettres d’appui, consultez le site nufastrike.ca.


Contact pour les médias

Angela Regnier, agente de communication de l’Association canadienne des professeures et professeurs d'université, 613-726-5186 (bureau), 613-601-6304 (cellulaire)