Back to top

Rassemblement de solidarité envers le personnel académique de Nipissing

Un rassemblement des alliés et sympathisants du personnel académique à temps plein en grève à l’Université de Nipissing s’est déroulé aujourd’hui à North Bay afin d’appeler l’administration de l’établissement à retourner à la table de négociation.

En grève depuis trois semaines, les professeurs à temps plein membres de la Nipissing University Faculty Association (NUFA) cherchent à conclure une entente salariale comparable à celles en vigueur dans des universités semblables, et à obtenir des garanties d’emplois stables à temps plein.

Lors du rassemblement de solidarité tenu ce matin devant le bureau de circonscription du député progressiste-conservateur provincial Victor Fedeli, des représentants de la Caisse de défense de l’ACPPU se sont joints à des membres de la NUFA, d’Unifor et du SCFP.

« Le temps est venu pour l’administration de retourner à la table, de négocier de bonne foi et de faire preuve de créativité pour parvenir à une entente équitable », a déclaré le directeur général de l’ACPPU, David Robinson.

« La communauté universitaire dans tout le pays suit la situation de près parce que les principes en jeu dans ce litige – la gouvernance démocratique, des salaires équitables et la sécurité d’emploi – constituent la pierre angulaire d’une éducation de qualité », ajoute-t-il.

Pour en savoir davantage et pour envoyer des messages de soutien, rendez-vous sur nufastrike.ca.


Contact pour les médias

Angela Regnier, agente de communication de l’Association canadienne des professeures et professeurs d'université, 613-726-5186 (bureau), 613-601-6304 (cellulaire)