Back to top

Nominations au sein de l’ACPPU

Nominations au sein de l’ACPPU

Kimberley Vandenberghe
Conseillère en ressources humaines

Depuis le 5 octobre, Kimberley Vandenberghe est la nouvelle conseillère en ressources humaines de l’ACPPU. Titulaire des titres LRHA et RPR, elle possède plus de dix ans d’expérience en ressources humaines. Elle a travaillé dans divers secteurs, notamment, ces dernières années, dans le secteur des logements pour personnes âgées/maisons de soins de longue durée et maisons de retraite. Durant toute sa carrière, Kimberley a été une professionnelle des ressources humaines reconnue pour son esprit de collaboration, son attitude positive et la priorité qu’elle accorde aux personnes. Lorsqu’elle travaillait pour les Résidences pour retraités Chartwell, elle a résolu des problèmes complexes concernant les employés et les relations de travail, soutenu la mise en œuvre d’un grand nombre de programmes et d’initiatives, encouragé la formation et le perfectionnement professionnels du personnel, noué de solides relations de travail avec les parties prenantes internes et externes, et contribué à améliorer l’investissement des employés dans leur travail et la satisfaction des clients.

Kimberley a grandi en Nouvelle-Écosse, où elle a obtenu ses diplômes de premier cycle universitaire en gestion des ressources humaines et en psychologie. Elle poursuit actuellement une maîtrise en administration des affaires avec spécialisation dans le leadership des ressources humaines.

********

Sarah Godwin
Avocate principale

Depuis le 19 octobre, l’équipe de l’ACPPU a le plaisir de compter en son sein, au poste d’avocate générale, Sarah Godwin, qui succède à Peter Barnacle, parti à la retraite. Avant de nous rejoindre, Sarah a travaillé pendant onze ans et demi pour un grand syndicat de la fonction publique fédérale, l’Institut professionnel de la fonction publique du Canada, représentant les membres individuels et traitant de grandes affaires systémiques. Auparavant, elle a été avocate adjointe dans un cabinet de Toronto (BakerLaw) spécialisé dans les affaires de justice sociale. Elle a eu le privilège de travailler sur des causes ayant fait date, comme l’achat par VIA Rail de wagons de passagers inaccessibles pour les personnes atteintes d’une déficience, les frais facturés de façon discriminatoire aux personnes handicapées ayant besoin de plus d’un siège dans un avion, les lignes directrices du gouvernement fédéral sur ses sites web et la discrimination du programme de prêts aux étudiants envers les personnes sourdes et aveugles ayant besoin de partir étudier à l’étranger.

Sarah possède un diplôme en études politiques de l’Université Queens et elle a étudié le droit à l’Université de Toronto, tout en suivant une maîtrise en sciences politiques. Elle a été admise au barreau de l’Ontario en 2002.

En relation

/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/lead-image-online.jpg?itok=GrFGZmHU
novembre, 2020

Éducation et technologies : un nouveau Big Brother?

Bien que les grands médias en aient fait peu de cas, les entraves à la tenue d’une table ronde... Lire la suite
novembre, 2020

Souvenir des archives du Bulletin / Bulletin de l’ACPPU janvier 1953

Bulletin inaugural message du président* C’est un immense honneur pour moi de vous adresser ce... Lire la suite
/sites/default/files/styles/responsive_low_constrict/public/november2020bulletin-graphic-864x386_v3.jpg?itok=T2MTvdW3
novembre, 2020

Bulletin de l'ACPPU novembre 2020

Télécharger la version intégrale. Lire la suite